Blogue

Visitez les Attractions incontournables de la Gaspésie!

Visitez les Attractions incontournables de la Gaspésie!

| Auteur : Mélissa Gauthier | Catégorie : À découvrir

Ah, la Gaspésie, si belle, si enivrante, si magique... Juste à évoquer son nom, des effluves de mer, de montagnes, de fleurs sauvages montent en nous, et nous font pressentir que nos vacances seront exceptionnelles. C’est donc en Gaspésie que notre petite troupe s’est rendue cet été. Et nous nous sommes offert ses incontournables.

 

Par Mélissa Gauthier

 

Trois sites à ne pas manquer

Lorsque la famille part en vacances, les attentes sont grandes: nous voulons tout. Les enfants veulent voir des animaux, toucher des bibites et jouer dans l’eau. L’homme de la famille veut bien manger, faire des découvertes et, pourquoi pas, faire une petite excursion en mer. De mon côté, j’ai une préférence pour la nature, les musées et les jardins. Voilà que la Gaspésie me propose ses attractions incontournables: le Bioparc, Exploramer et les Jardins de Métis. Trois entreprises remarquables qui présentent à leurs visiteurs des collections vivantes de spécimens de la faune gaspésienne, d’organismes marins et de plantes insolites.

 

BIOPARC

Le jardin animalier de la Gaspésie.

Bonaventure

Les vacances débutent au Bioparc, un site qui regroupe une quarantaine d’espèces animales de la Gaspésie. Pressée par les enfants qui sont impatients de voir les loups, notre petite troupe s’élance vers les écosystèmes. Le sentier de découvertes nous permet de visiter de nombreux habitats. Il y a des couguars, des caribous, des orignaux, des lynx, des ours noirs, des hiboux, des canards, pour ne nommer que ceux-ci. Les phoques communs amusent spécialement les enfants. Au bout du parcours, nous découvrons la petite ferme, un paradis pour les jeunes (et les grands!). C’est un plaisir de caresser les moutons et les chèvres en liberté. Nos chouchous? Les poneys, les cochons et les lapins. En fin de journée, nous nous dirigeons vers l’insectarium, un moment fort attendu. La salle abritant les insectes est très impressionnante. Telles des œuvres d’art, plusieurs centaines de papillons naturalisés sont présentés avec beaucoup de délicatesse. On peut voir aussi des spécimens vivants. Ils rampent, tourbillonnent et virevoltent dans leur vivarium. Léo arrive même à toucher un scarabée.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WWW.BIOPARC.CA

Point fort de la visite: les repas des animaux, ceux des couguars et des phoques, entre autres.

Sur place: la location de chalets, face à la mer.

 

EXPLORAMER

La mer à découvrir.

Sainte-Anne-des-Monts

Deuxième étape du voyage, Sainte-Anne-des-Monts, pour visiter Exploramer, le complexe d’activités consacré au milieu marin. La famille choisit de commencer sa tournée par le parc aquarium. Une vingtaine de bassins nous permettent de voir les poissons et les autres organismes qui vivent dans le Saint-Laurent. Certaines espèces insolites (homard albinos, concombre de mer, raie) suscitent une avalanche de questions chez nos petits curieux. La journée se poursuit sur la mer. L’excursion que propose Exploramer est unique. Une fois sur l’eau, le guide naturaliste procède aux manœuvres et remonte des casiers de crabes et de bourgots sur le pont du bateau. Après l’interprétation de notre «pêche miraculeuse», c’est à nous, les passagers, de nous mouiller les mains pour procéder à la remise à l’eau des spécimens. Finalement, à l’heure de la marée basse, nous enfilons des bottes de pêche et, armés de seaux et d’épuisettes, nous envahissons la plage de Sainte-Anne-des- Monts, tels des conquérants. Un verveux, sorte de filet de pêche, nous attend rempli de poissons leurrés par la marée. Avec nos instruments, nous procédons au vidage du verveux et à l’étude des fruits de notre cueillette.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WWW.EXPLORAMER.QC.CA

Point fort de la visite: l’activité tactile où l’on peut toucher les organismes vivants. Sur place: le café-terrasse La Mer à boire et ses spécialités certifiées Fourchette bleue.

 

JARDINS DE MÉTIS

Fine fleur de la Gaspésie.

Grand-Métis

Pour la fin du voyage, nous nous offrons les Jardins de Métis. Remplie de la nostalgie de ces jardins – explorés en 1984 avec mes parents –, je souhaitais faire désormais de cette visite une tradition familiale. Notre promenade s’amorce avec les jardins historiques. Conçus par Elsie Reford, ils nous font découvrir quelque 3000 plantes et fleurs. La collection présente les fleurs les plus colorées, les plus parfumées et les plus exceptionnelles du monde, dont le rarissime pavot bleu de l’Himalaya. Notre visite atteint son apogée dans l’allée royale, j’y retrouve mes cinq ans et ma robe de princesse... C’est les yeux écarquillés que nous apercevons enfin, à travers les grands pins, la majestueuse Villa Estevan, qui abrite un musée destiné à l’histoire d’Elsie Reford et de sa famille. Au rez-de-chaussée, le jeune chef audacieux du restaurant offre une expérience culinaire centrée sur les fleurs et les plantes comestibles. Nul besoin de dire ô combien l’homme de la famille a apprécié goûter les hémérocalles et les capucines! Pour compléter le tout, nous pénétrons dans l’espace réservé au Festival international de jardins. Alliant art contemporain et botanique, les jardins modernes nous montrent des œuvres d’artistes reconnus mondialement. Par ses aménagements ludiques et interactifs, le festival a particulièrement plu à notre marmaille.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WWW.JARDINSDEMETIS.COM

Point fort de la visite: le dîner à la Villa Estevan, située au cœur du jardin historique. Sur place: le café-terrasse, les marinades et les confitures de la gamme Délices culinaires, préparées sur place.

Offre
spéciale

Sur présentation de votre bracelet reçu dans l'une des attractions incontournables, obtenez 15 % de rabais à l'entrée dans l'un ou l'autre de ces attraits.